open-book-1428428_1920.jpg

Apprentis 

Candidats

Comment devenir apprenti.e ?

Il faut tout d'abord choisir un diplôme en lien avec votre projet professionnel. Cela déterminera ainsi le centre de formation partenaire du CFA qui en est à l'initiative, et qu'il faudra contacter pour vous inscrire. Vous trouverez notre offre de formation et toutes informations nécessaires sur cette page.

 

Il n'est pas nécessaire d'avoir déjà trouvé un employeur lors de votre inscription, vous pouvez effectuer vos recherches en parallèle. Cela s'inscrit dans le cadre d'une réelle recherche d'emploi (envoi de CV, lettre de motivation auprès des employeurs potentiels). ATTENTION : la signature d'un contrat d'apprentissage ne sera possible qu'une fois l'entrée en formation validée par le centre de formation, et au plus tôt 3 mois avant la date de la rentrée.

 

Une fois l'employeur trouvé, le CFA vous guide dans vos démarches administratives avec votre employeur.

Quels avantages ?

  • des cours dispensés par des écoles expérimentées ;

  • des formations qualifiantes et diplômantes, gratuites et sous statut de salarié rémunéré

  • un accompagnement sur le terrain d'emploi par des professionnels du métier ;

  • une alternance entre des temps théoriques et pratiques ;

  • l'acquisition d'une véritable expérience professionnelle valorisable à l'entrée dans la vie active ;

Combien suis-je rémunéré ?

L’apprenti bénéficie d’une rémunération correspondant à un pourcentage du SMIC, et variant en fonction de son âge et de l'année de formation.

A titre indicatif, les taux de rémunérations sont les suivants :

De quoi bénéficient les apprentis ?

Les apprentis en cours de formation peuvent bénéficier de plusieurs avantages liés à leur statut :​

  • des mêmes avantages que les autres salariés de la structure d'emploi (congés payés, primes, prise en charge de 50% de l'abonnement aux transports en commun, mutuelle d'entreprise, tickets restaurants, etc.)

  • de 5 jours de congés supplémentaires pour révision (qui viennent s'ajouter aux congés payés)

  • de la carte d'Étudiant des Métiers (qui permet d'accéder aux mêmes avantages que les étudiants de l'enseignement supérieur : restaurant et hébergement universitaire, réductions auprès de commerces, restaurants, établissements culturels, etc.)

  • du e.pass jeune : une offre de services proposée par la Région pour les jeunes des Pays de la Loire. Réductions et avantages sur les loisirs, accès facilité à des consultations médicales : le e.pass jeunes c’est un an d’avantages en Pays de la Loire. Retrouvez le détails de ces offres sur le site dédié ;

  • la garantie de poursuite de formation permet de poursuivre la formation pendant 6 mois après une éventuelle rupture de contrat, sous le statut de stagiaire de la formation professionnelle. Ce statut n'est pas rémunéré, mais couvert par l'assurance maladie, afin de laisser à l'apprenti le temps de trouver un nouvel employeur pour poursuivre sa formation.

  • selon les OPCO (financeurs de l'apprentissage), des aides à la restauration, à l'hébergement et à l'achat des premiers équipements professionnels pourront être versées par le CFA aux apprentis en cours de formation. Attention, ces aides ne sont pas disponibles pour les apprentis travaillant dans le secteur public.

  • dans le cadre de projets de mobilité Européenne pilotés par le CFA, les OPCO pourront financer les déplacements des apprentis lors de voyages de découverte intégrés à leurs formations.

  • tout apprenti en cours de contrat d'apprentissage et âgé d'au moins 18 ans peut prétendre à l'aide au financement du permis de conduire. Cette aide de 500€ est attribuée si l'apprenti est en cours de préparation du permis B pendant son contrat d'apprentissage.

  • possibilité de prétendre à la prime d'activité sous réserve de remplir les conditions notamment percevoir un revenu mensuel net supérieur à 952,74 €. Pour plus d'informations cliquez ici

  • votre salaire annuel est exonéré de l'impôt sur le revenu dans la limite du montant annuel du SMIC